Makani Power

Ce modèle d'éolienne aéroportée, financé par Google (financement de 10 millions de dollars) dans le cadre d'un projet écologique, coûterait moins cher que la production d'électricité par le charbon et produirait plus d'énergie que le solaire et que l'éolienne classique.

Principe de fonctionnement :

Le principe de fonctionnement est simple. Sur les ailes de ce drone sont fixés des générateurs. Le drone est envoyé dans les airs et relié au sol par un câble, une fois arrivé à la bonne altitude, il est stabilisé et décrit un huit ou un cercle à la manière d'un cerf-volant.  Ainsi par ce mouvement, les générateurs fixés sur ses ailes sont activés et produisent de l'énergie électrique qui est renvoyée au sol par le câble. Il peut voler à des altitudes variant de 300 à 600m. Les mouvements du drone sont gérés par un logiciel informatique.

Éolienne type Makani Power
Éolienne type Makani Power

Rendement / Implantation de l'éolienne :

- Ce nouveau type d'éolienne est prometteur. Ces engins qui sont envoyés à 600 mètres maximum de hauteur captent des vents plus forts et plus constants que ceux situés à la hauteur des éoliennes actuelles, c'est-à-dire 80 mètres. Ce système éolien, une fois dans les airs, a besoin au minimum d'un vent de 5m/s pour fonctionner, ce qui est un peu plus que les éoliennes classiques. Mais ceci ne pose pas de problème car étant donné que ces nouvelles éoliennes disposent, en altitude, de vents plus forts et plus constants.

 

- On peut donc installer ces éoliennes à peu près n'importe où, même en mer car le problème de l'intensité du vent ne se posera pas. De plus, l'installation de celles-ci requiert beaucoup moins de ressources qu'il n'en faut pour l'éolien classqiue ou le solaire. Par exemple, pour 600kW d'énergie fournie par an, le système Makani génère 1MW de perte, l'éolien classique en génère 2MW et le solaire jusque 3MW. (Ici, les pertes sont le matériel pour la fabrication et la mise en place des systèmes de production, le fuel pour le transport de ces systèmes et leur impact néfaste sur le site) Il y a donc, avec ces nouvelles éoliennes, moins d'impact sur l'environnement et aussi un plus faible coût de revente de l'énergie disponible.

 

- Par exemple, ce système Makani fournit une puissance de 1MW avec des vents de 9m/s alors qu'une éolienne classique n'atteint cette puissance qu'avec un vent de 12,5m/s. Le système Makani génre donc plus de puissance avec moins de vent, ce qui en fait un gros avantage.

 

- On ne sait pas à combien sont estimées les pertes d'énergie produite, mais elles ne seront pas faible car pour l'envoi et l'atterissage de cet engin, il faut faire fonctionner les hélices qui sont sur ses ailes et donc consommer de l'énergie électrique.

Principe de fonctionnement
Principe de fonctionnement

Avantages / Inconvénients :

- Avantages :

Ce système éolien présente de nombreux avantages :

     - il est déployable n'importe où, et son déploiement ainsi que transport sont très faciles,

     - il atteint sa capacité maximale de production avec des vents moins forts que pour les éoliennes classiques,

     - coûts de construction faibles, car les matériaux qui le composent ne sont pas difficile à se procurer,

     - pas d'impact néfaste sur l'environnement proche de l'éolienne (car elle se situe en hauteur), à part pour certains oiseaux de passage.

 

- Inconvénients :

L'inconvénient majeur de ce système éolien est l'espace aérien. En effet, il faut implanter cette éolienne dans une zone où l'espace aérien n'est pas utilisé pour des vols civils ou militaires.