Expérimentation

L'expérimentation a été l'étape la plus difficile. Nous voulions, à travers cette expérimentation, imiter le modèle du cerf-volant éolien, afin de montrer que ce projet est réalisable.

En premier lieu, nous avons utilisé un cerf-volant et construit un système basique qui permettrait de produire de l'électricité de la même façon que le modèle du cerf-volant éolien. Ce système est composé d'un support en bois sur lequel est rattaché une roue de vélo. Nous avons relié la roue de vélo à la voile cerf-volant par un fil très long, ce qui permet d'entrainer la roue quand le cerf-volant prend de la hauteur. Vu que les éoliennes aéroportées produisent aussi de l'énergie électrique, nous avons reproduit cela en mettant dans notre système une lampe qui est rattachée à une dynamo. Donc quand le cerf-volant prend de la hauteur, cela entraine la roue qui entraine en même temps la dynamo ce qui produit de l'énergie électrique et permet de faire fonctionnner la lampe.

En second lieu, nous avons décidé d'améliorer notre système. On a donc ajouté une seconde roue à notre premier système, ainsi qu'une chaine de vélo avec des plateaux de vitesse afin de multiplier la vitesse des roues, les plateaux jouent ici un rôle de multiplicateur de vitesse, comme il y en a dans les éoliennes classiques et plus tard dans le système du cerf-volant éolien. Ainsi, lorsque la première roue à laquelle est reliée le fil fait un tour complet, la roue avec la chambre à air en fait 4 ! Ceci nous permettait donc d'avoir plus de puissance et ainsi de pouvoir plus facilement produire de l'énergie électrique avec autant de vent.

Afin de faire fonctionner au mieux notre système, il a fallu passer par plusieurs étapes délicates :

     - tout d'abord, il fallait attendre qu'il y ai assez de vent pour lancer le cerf-volant et qu'il prenne de la hauteur,

     - ensuite, il fallait stabiliser le cerf-volant, ce qui demandait donc d'apprendre à diriger celui-ci au préalable,

     - après ceci, il fallait dérouler les fils qui permettaient de diriger le cerf-volant afin que celui-ci prenne de la hauteur, et donc qu'il tire le fil enroulé autour de la roue et que celle-ci, en tournant et au contact de la dynamo, produise de l'énergie électrique et fasse briller la lampe.

Voici une vidéo qui fait office de conclusion à cette section et à notre projet :